Roman Couronné de roses: Allure douce chapitre Chapitre 10

Après avoir attendu quelques secondes la réponse de Steven, Simon se sent sur le point d'exploser.

Il avait beau se creuser la tête, il n'arrivait pas à croire que sa sœur au grand cœur puisse avoir des relations avec d'autres hommes dans sa vie.

Et cette personne était aussi Steven!!

Le mot "Steven" était tout à fait synonyme de l'orgueilleux fils du ciel.

Il a toujours excellé sur le plan scolaire, dépassant le deuxième par ses résultats à chaque examen, petit ou grand. Alors qu'il aurait pu gagner des concours et obtenir une place garantie dans une université, il a insisté pour rester à l'école jusqu'à la fin de sa dernière année. Finalement, il est devenu le meilleur étudiant en sciences de la province et a été admis à l'université de Roseby.

Ses réalisations à l'université sont encore plus impressionnantes. Très jeune, il est titulaire de plusieurs prix internationaux prestigieux et la valeur de chacun des brevets qu'il possède est inestimable.

Il était simplement une existence divine.

Pour le monde extérieur, le seul inconvénient de Steven était qu'il était jeune.

Étant jeune, il manquait d’expérience et n’était pas assez stable. C'était la seule épine qu'ils pouvaient choisir chez Steven.

Simon sentit son cerveau bourdonner. Il leva la tête et regarda attentivement le visage parfait.

Ce visage qui était comme une peinture était déjà le meilleur trait de Steven qui n'était pas suffisant pour atteindre l'apogée.

Mon Dieu, est-ce qu'il a mal senti?

Peu importe ce qu'il y pensait, il sentait que c'était impossible...

Ce genre de personne aurait-elle une relation avec Diane?

Au moment où Simon doute de lui-même, la personne qui se tient devant lui courbe paresseusement les lèvres, baisse les sourcils et sourit, en prenant un ton décontracté: "Ta sœur et moi..."

Simon releva la tête et le regarda fixement.

Steven baissa les yeux et dit sans se presser:

"Nous sommes sur le point de nous marier."

Commentaires

Les commentaires des lecteurs sur le roman : Couronné de roses: Allure douce