Roman Embrasser les bébés pour l'amour de la mère chapitre Chapitre 6

Si c'était possible, Marie serait violée par leurs yeux.

Pourtant, elle avait juste dit avec un sourire:« Peut-être, mais qu'est-ce qui vous a fait penser que vous étiez autorisé à convoiter ma beauté? »

L'air dans la boîte se figea.

Marie jouait avec un verre de vin et ses yeux balayaient ces hommes. « Même Léo Gatlin n'est pas assez bon pour moi. Et vous pensez pouvoir m'avoir? Qu'est-ce que Ryker vous a dit? De toute évidence, mon père est très doué pour encourager les perdants. »

Certains hommes dans la boîte devenaient pâles et certains devenaient verts.

Ils ne s'attendaient pas à ce que Marie se moque d'eux.

Claquement.

Un homme claqua sur la table et hurla:« Pour qui vous vous prenez? Juste un jouet d'occasion. Arrêtez d'agir comme si vous étiez une femme décente.»

« Vous êtes allé étudier à l'étranger ? Allez. Nous sommes ici parce que vous êtes sexy, pas à cause de votre soi-disant intelligence.»

L'homme à côté de Marie posa sa main sur son épaule et lui fit un sourire dégoûtant:« Vous nous avez entendus. Vous n'êtes qu'un jouet usagé. Maintenant, nous avons vraiment besoin que vous utilisiez votre cerveau intelligent et que vous compreniez le mot. N'agissez pas comme une gamine. Vous savez pourquoi votre père meurt d'envie de vous marier avec un nouvel homme. Vous êtes chanceuse de nous avoir ici.»

Son discours fit rire toute la boîte.

« Chanceuse ? Haha, vous ressemblez à un chien. » Marie jeta du vin sur le visage de l'homme.

« Putain. Je vais te faire payer ça. » L'homme saisit le bras de Marie.

À ce moment-là, quelqu'un poussa la porte de la boîte.

Léo regarda la femme qui vivait dans son esprit.

« M-M. Gatlin... »

Chapitre 6 1

Commentaires

Les commentaires des lecteurs sur le roman : Embrasser les bébés pour l'amour de la mère