Roman HOMME INACCESSIBLE (Rimelia C) chapitre Chapitre 4184

< Chapitre 4184

Chapitre 4184

Les gens de Breguet étaient habitués depuis longtemps à cette situation.

+10 Bonus

Tout le monde savait qu’Achillas n’avait pas une très bonne mémoire et qu’il ne se souvenait pas très bien de beaucoup de choses. Avant, on avait essayé de l’aider à retrouver la mémoire, mais il s’était avéré difficile pour Achillas d’améliorer cette situation.

Achillas a oublié tout ce qui s’était passé pendant les 20 dernières années, et même si tout le monde essayait, il n’y aurait aucune chance qu’il se souvienne de ces 20 années.

Au début, les gens de Breguet avaient donc dû trouver un moyen d’expliquer à Achillas ce qui se passait tous les jours, de lui parler des choses qu’il avait oubliées.

Cependant, ils ont constaté que cela n’avait aucun effet.

Il y a eu des moments où la famille s’est réunie et a parlé à Achillas pendant longtemps avant qu’il ne réalise et n’accepte qu’il s’agissait de vingt ans plus tard.

Mais il ne tardait pas à les oublier et à revenir à son état antérieur.

Il semblait que les souvenirs d’Achillas remontaient au déluge, peu de temps après la naissance de Clément.

Il était inutile que tout le monde continuait à tout expliquer à Achillas dans cette situation, et Léslie ne voulait pas évoquer sa tristesse.

Achillas a dit tristement:

– Sortez tous, et laissez–moi tranquille.

La foule s’est tourné vers Leslie.

Léslie a soupiré d’impuissance et a dit :

– Sortons tous.

La foule est sortie de la salle.

Léslie tenait toujours la main de Clothilde et lui disait affectueusement :

– Ma fille, c’est la première fois que tu viens chez nous, il faut bien t’accueillir, ne te précipite pas de rentrer !

Clothilde a alors dit :

– J’aimerais bien passer quelques jours de plus ici avec vous, mais mon concert s’approche et je dois retourner à New York du jour au lendemain pour le préparer.

Commentaires

Les commentaires des lecteurs sur le roman : HOMME INACCESSIBLE (Rimelia C)