Roman HOMME INACCESSIBLE (Rimelia C) chapitre Chapitre 4190

Chapitre 4190

+10 Bonus

Sétrien était soulagé d’apprendre que Clément était dehors, après tout, il savait très bien ce dont Clément était capable et que son fils ne faisait pas le poids face à celui–ci.

En revanche, en apprenant que Clément l’attendait dehors, Rosélyne s’est mise à penser avec inquiétude : « Je ne pensais vraiment pas que M. Clément était déjà arrivé à New York, rf que je pourrais l’y rencontrer, si j’avais su cela, j’aurais dû me maquiller dans la salle de bains avant de descendre de l’avion… J’ai erré tout ce temps, est–ce que M. Clément sera déçu en voyant ça ? »

Lora ne savait pas à quoi pensait Rosélyne. Voyant son air un peu inquiet, elle l’a rassurée :

Ne t’inquiète pas, puisque M. Clément est à New York, personne n’osera te faire du mal.

Roselyne savait que Lora avait mal compris, mais elle ne voulait pas trop s’expliquer, pour que Lora ne comprenne pas qu’elle était amoureuse de Clément. Elle a donc hoché doucement la tête et a dit sérieusement:

– Ok, ça ne me dérange pas !

Lora a souri et a dit :

—-

Allons–y!

En débarquant de l’avion, le groupe s’est dirigé vers la douane, où Clément se tenait déjà à la sortie du passage.

Rosélyne a remarqué Clément de loin, et lorsque ce dernier lui a souri, elle l’a également salué timidement.

Ensuite, ils ont fait tous les quatre la queue à des guichets différents. Sétrien, Rosélyne et Gervais étant tous de nationalité américaine, et Lora ayant également obtenu une carte verte américaine pour protéger Igor, ils passaient rapidement la douane pour rencontrer Clément.

Bien que Rosélyne ne soit pas très confiante, elle ne pouvait pas cacher son excitation et a dit à Clément :

– M. Clément, pourquoi vous venez à New York?

Clément a souri légèrement et a dit :

– J’ai des affaires à faire !

Sétrien, qui était à côté de lui, s’est aussi précipité vers Clément et lui a dit respectueusement:

Commentaires

Les commentaires des lecteurs sur le roman : HOMME INACCESSIBLE (Rimelia C)