Roman HOMME INACCESSIBLE (Rimelia C) chapitre Chapitre 4204

Chapitre 4204

– Moi ?

Roselyne n’aurait jamais pensé que Clément lui demanderait de faire un commentaire dans un moment pareil.

Elle était bien consciente de sa position dans les Brunelle, sans compter qu’elle ne faisait pas le poids face à Ardouin ou Maret, même Alain avait un statut plus important par rapport à elle.

Même si son grand–père la favorisait, elle avait rarement la possibilité de donner son avis.

De plus, Rosélyre n’avait pas vu ses parents ici ce soir, et elle devinait qu’Ardouin les avait déjà expulsés des Brunelle, ce qui la rendait encore moins confiante dans un moment pareil.

Clément, voyant son malaise, a pris la parole:

Mlle Roselyne, si tu as une idée, dis–la, tu n’as pas à t’inquiéter des conséquences, je t’aiderai !

Roselyne a pincé les lèvres, en se sentant assurée instantanément.

Avec cette promesse de Clément, elle a repris courage et a dit :

– M. Clément, je pense que la meilleure solution est de faire payer Alain pour ce qu’il a fait avant, tant de filles sont mortes à cause d’Alain, alors il mourra lui aussi !

Maret et sa femme étaient furieux d’entendre cela, sa femme a pointé Roselyne du doigt et l’a maudite:

Rosélyne, petite salope sans cœur, Alain est ton neveu, comment peux–tu le laisser mourir?

Maret a également juré :

Rosélyne, tu es si méchante ! Nous avons chassé tes parents et tu vas profiter de cette occasion pour te venger?

Clément a froncé les sourcils en disant à Quentin :

Quentin, ces deux–là parlent trop, gifle–les!

Quentin a entendu cela et s’est avancé immédiatement et a giflé Maret si fort qu’il s’est envolé hors de la pièce, suivi d’une autre gifle dure sur le visage de sa femme, tout d’un coup, il a fait directement tourner la femme plusieurs fois sur elle–même qui s’est évanouie sur le champ.

Clément regardait Rosélyne et lui a dit :

Continue.

Rosélyne a acquiescé et a poursuivi :

Commentaires

Les commentaires des lecteurs sur le roman : HOMME INACCESSIBLE (Rimelia C)