Roman HOMME INACCESSIBLE (Rimelia C) chapitre Chapitre 4267

< Chapitre 4267

Chapitre 4267

Adolphe s’est interrompu avant de continuer :

+10 Bonus >

Aux États–Unis, tout est commercialisé, y compris la police. Dans chaque quartier riche de New York, il y a pas mal de commissariats de police, et les salaires des policiers dans ces commissariats ne sont pas payés par la municipalité de New York, mais des gens riches qui habitent là. De plus, les voitures qu’ils utilisent pour les patrouilles sont également données par ces riches. Dans ce genre d’endroit, non seulement il y a quelqu’un en service 24 heures sur 24, mais il y a aussi des patrouilles de police 24 heures sur 24, mais dans les endroits où les minorités se rassemblent, on ne peut pas voir les policiers généralement.

Clément a hoché légèrement la tête, en s’exclamant:

Ah! Voilà! Les gens comme moi qui ne connaissaient pas ces informations n’apercevraient jamais que quelque chose n’allait pas chez la fille.

Clément admirait tellement la sensibilité d’Adolphe dans les détails qu’il ne pouvait s’empêcher de le louer :

– Ils ont probablement dû penser qu’ils ont fait bon travail et ne s’attendent pas à ce que tu aies une perspicacité pénétrante.

Adolphe a agité la main et a dit humblement :

-Vous exagérez. Jhabite ici depuis longtemps et je connais la situation très bien ici. C’est tout. Quant à la perspicacité pénétrante que vous dites, c’est un éloge excessif.

En parlant, il a souri, puis a continué:

– n’est pas exagéré de dire qu’après être resté longtemps au même endroit, je peux même distinguer les abolements des chien des voisins.

A ces mots, il semblait qu’il a pensé à quelque chose et il a demandé d’un air inquiet:

-M. Clément, pourquoi les policiers vous cherchent ? C’est lié au Dragon Noir?

Clément a secoué la tête, en disant :

-Non, pas ça. C’est moi, j’ai demandé à une fille avec une identité sensible d’accompagner Rosélyne et Sétrien à New–York, Je n’ai pas réfléchi beaucoup à ce moment–là et je ne m’attendais pas à ce que cela donne à la policier quelques indices sur la fille. Anderson a bloqué le Groupe Brunelle, heureusement, j’ai reçu la nouvelle à l’avance et ai demandé à la fille de partir tout de suite. Si les policiers de New–York trouvaient la fille, ce serait plus ennuyeux.

Commentaires

Les commentaires des lecteurs sur le roman : HOMME INACCESSIBLE (Rimelia C)