Roman L'épouse géniale du milliardaire chapitre Chapitre 1

Tard dans la nuit, tous les bruits étaient noyés dans la forte averse.

Une silhouette grande et élancée marchait tant bien que mal à travers l'épais rideau de pluie sombre, trébuchant et tombant à côté d'une voiture noire près du trottoir.

La pluie verglaçante fouettant son corps l'avait trempée jusqu'aux os, révélant ses courbes. Cependant, cela ne pouvait pas éteindre le désir brûlant qu'elle ressentait.

Incapable de penser correctement à ce moment-là, Isabelle Thompson suivit son instinct pour se relever et chercher à tâtons la poignée de la porte de la voiture. Elle ouvrit la portière et rampa désespérément dans la voiture.

Elle s'était rendu compte que si elle ne montait pas dans la voiture, elle serait retrouvée morte de froid sous la pluie au matin.

Elle claqua la porte avec fracas. Être dans un état de stupeur engourdit ses sens, et elle ne remarqua pas la forte odeur de sang dans l'air.

Dans l'obscurité, une paire d'yeux sombres avec une teinte bleuâtre s'ouvrit brusquement et se précipita vers l'intrus avec une lumière vive en eux.

Une trace d'intention meurtrière traversa ces yeux comme le reflet dansant sur la lame tranchante d'un couteau.

Isabelle n'avait pas senti le danger. Au lieu de cela, elle sentit juste une source de chaleur dans le noir et ne put s'empêcher de s'en rapprocher.

Le propriétaire de ces yeux bleu foncé avait tenté de la repousser, mais il était trop gravement blessé pour la rejeter.

Le corps pressé contre le sien était très doux mais continuait à se tortiller.

Ces yeux bleu foncé étaient maintenant meurtriers et illuminés de colère. En tant qu'homme qui se tenait tout en haut de l'échelle sociale, personne n'avait jamais eu les couilles de s'en prendre à lui comme ça.

Plus jamais!

L'envie de tuer était si forte que sa poitrine se soulevait à chaque respiration.

Isabelle n'avait aucune idée de ce dans quoi elle s'était embarquée. Elle ouvrit ses yeux enchanteurs et fixa la chose chaude sous elle avec confusion.

Elle avait l'air éblouissante en ce moment. Sa beauté pouvait faire retenir n'importe qui son souffle, et le regard innocent sur son visage était séduisant.

Instinctivement, elle baissa la tête et pressa à nouveau son corps contre le corps musclé de l'homme.

"Lâche-moi!"

L'homme lui grogna dessus, se débattant faiblement.

"Ne... bouge pas."

Isabelle leva d'un air grincheux ses petites mains et plaqua l'homme grièvement blessé au dossier du siège.

Dans l'obscurité, la rage bouillonnante et l'intention de tuer dans ces yeux bleu nuit devinrent presque tangibles.

Isabelle ne savait pas comment faire et se contenta de toucher maladroitement l'homme. L'homme était furieux mais était trop faible pour l'arrêter.

La pluie violente avait brouillé la forme de la voiture et noyé les bruits en elle, la faisant ressembler à une bête mystique tapie dans l'obscurité.

L'averse s'était finalement changée en une bruine, et c'était  à nouveau calme dans la voiture. Malheureusement, les premières lueurs de l'aube n'apportaient aucune chaleur à la fraîcheur matinale.

Dans la voiture, Isabelle ouvrit lentement ses yeux fatigués, son cerveau confus, son esprit vide, essayant de se rappeler comment elle s'était retrouvée ici.

Elle bougea légèrement et sentit quelque chose de froid et lisse.

Tournant la tête avec sursaut, elle vit un homme inconscient dont les yeux étaient étroitement fermés.

Son visage était cendré, mais ses traits étaient ciselés et exquis.

Chapitre 1 1

Commentaires

Les commentaires des lecteurs sur le roman : L'épouse géniale du milliardaire