Roman L'épouse géniale du milliardaire chapitre Chapitre 5

Il semble que M. et Mme Thompson aient élevé Isabelle et l'aient traitée comme leur propre fille, mais dès qu'Isabelle a vu à quel point la famille Lang était riche, elle leur a tourné le dos et a commencé à les traiter comme des étrangers. Il était difficile d'imaginer à quel point M. et Mme Thompson étaient profondément blessés.

Contrairement à Isabelle, Samantha était si gentille et douce. "Cette ingrate ne mérite même pas d'être la servante de Sami", pensaient Ethan et Mme  Lang.

Samantha et Isabelle étaient si différentes qu'elles n'avaient même pas besoin de réfléchir avant de choisir entre elles.

"Je vais envoyer Mme Thompson à l'hôpital", dit Jason à ses parents et se dirige vers la porte d'entrée.

En passant près d'Isabelle, il lui a lancé un regard glacial et lui a dit : "Rattrape-toi."

Avec l'aide de Samantha, M. Thompson a porté sa femme sur son dos et est sorti derrière Jason.

Isabelle n'avait pas l'intention de rester plus longtemps avec la famille Lang et s'en alla également.

Juste avant de franchir la porte, Samantha a soudainement trébuché sur ses talons hauts et est tombée sur le côté avec une lueur sournoise dans les yeux.

"Sami, attention !"

Mme Lang la vit tomber et poussa un cri.

Samantha a agité ses bras en l'air pour retrouver son équilibre. Soudain, un bruit de déchirure s'est fait entendre.

La robe d'Isabelle était déchirée.

Samantha tenait un grand morceau de tissu arraché de la robe et fixait, bouche bée, la peau exposée d'Isabelle.

Les marques suggestives étaient partout sur la peau claire et lisse, il n'était pas difficile de deviner ce qui s'était passé la nuit dernière.

"Mlle Thompson, vous... Avez-vous..."

Samantha semblait effrayée et marmonnait dans un état second.

"Sami, tu vas bien ?"

Mme Lang et Ethan se précipitèrent aux côtés de Samantha. Jason, qui se dirigeait vers la porte, s'est arrêté et s'est retourné pour voir ce qui s'était passé.

"Papa, maman, je vais bien. Mais Mlle Thompson..."

Suivant le regard de Samantha, tous les membres de la famille Lang virent les marques indécentes sur la peau d'Isabelle.

Ils ont tous ouvert de grands yeux, incrédules.

Les visages d'Ethan et de Mme Lang se sont immédiatement assombris. Mme Lang plaqua une main sur les yeux de Samantha et a dit : "Ne regarde pas, Sami. Elle est sale."

Samantha enfouit sa tête dans la poitrine de Mme Lang et répond d'une voix embarrassée : " Maman, tout est de ma faute. Je me suis foulé la cheville et j'ai déchiré la robe de Mlle Thompson. Sinon..."

"Sami, comment peux-tu te reprocher sa dissolution ? Mon dieu, elle n'a même pas été diplômée de l'université. Comment a-t-elle pu se comporter comme une..."

Mme Lang a réprimé le mot méchant sur le bout de la langue, mais le dégoût a envahi son visage lorsque ses yeux se sont portés sur Isabelle.

Ethan détourne les yeux tandis que Jason plisse le nez avec un dégoût palpable dans les yeux.

Samantha leva les yeux des bras de Mme Lang et dit : "Maman, laisse-moi monter chercher des vêtements pour Mlle Thompson. Quoi qu'il en soit, j'ai abîmé sa robe."

Après avoir dit cela, elle s'est retournée et est montée à l'étage.

A ce moment, Isabelle ouvrit brusquement la bouche. "Attendez."

Samantha se retourna et regarda Isabelle avec une expression confuse. Elle s'attendait à voir de la terreur et de l'humiliation sur le visage d'Isabelle après un incident aussi embarrassant.

Cependant, Isabelle est apparue parfaitement posée, comme si la fille surprise avec des bleus racés sur le corps n'était pas elle.

Samantha a légèrement écarquillé les yeux et n'a pas réussi à comprendre Isabelle.

"Ne se sent-elle pas du tout gênée et humiliée ?

"A quoi pense-t-elle ? Pourquoi est-elle si calme ?

"Elle n'est pas censée avoir l'air si posée !" a pensé Samantha.

"Tu t'es fait une entorse à la cheville ?" Isabelle a demandé doucement, sa voix était un peu froide.

"Je... Je vais bien. Je suis vraiment désolée d'avoir détruit votre robe, Mlle Thompson. Pourquoi ne monteriez-vous pas à l'étage avec moi et..."

"Ce n'est pas nécessaire."

Chapitre 5 1

Commentaires

Les commentaires des lecteurs sur le roman : L'épouse géniale du milliardaire