Roman Ma femme est une experte polyvalente chapitre Chapitre 1

Summerwood City, dix heures du soir.

À mesure que la nuit s’approfondissait, la lune devenait enchanteresse.

Violette Webb se réveilla d'une gueule de bois et d'un terrible mal de tête. Elle jeta un coup d'œil au mobilier de la chambre et réalisa qu'elle se trouvait dans la suite double de l'hôtel où elle logeait habituellement.

Aujourd'hui, c'était le banquet de célébration de sa demi-sœur Veronica pour avoir remporté le concours de bijoux au niveau de la ville.

Violette ne s'attendait pas à ce qu'après seulement deux verres, elle s'évanouisse. Elle s'assit et entendit de faibles voix venant de la pièce voisine. Elle se leva du lit et se dirigea vers la porte.

La porte de la suite adjacente n'était pas complètement fermée, laissant une fissure. Violette était sur le point de tendre la main et de pousser la porte lorsqu'elle vit ce qui se passait à l'intérieur, et elle se figea sur place.

Le dos d'une femme faisait face à Violette; les cheveux blonds ondulés tombaient en cascade sur ses épaules blondes et elle embrassait le petit ami de Violette, Russell Fraley.

Violette avait l'impression d'avoir été frappée par la foudre.

Cette femme, accrochée au cou de Russell, demanda coquettement d'une voix douce: "Russell, comment j'étais à l'instant?"

Russell, respirant de manière irrégulière, sourit et la serra fermement, sa voix encore légèrement tremblante alors qu'il disait: "Incroyable, absolument incroyable!"

La femme, avec une voix que Violette ne connaissait que trop bien, était sa demi-sœur Veronica!

Veronica rit légèrement en entendant les paroles de Russell, sa voix débordante de charme. "Russell, puisque je suis si gentille avec toi, puis-je avoir le brouillon que Violette vient de terminer?"

Russell frotta la joue de Veronica de manière ludique et dit: "Espèce de petite coquine, tu réfléchis toujours à comment tout m'arracher. Non seulement tu me veux, mais tu veux aussi obtenir toutes mes ressources!"

En entendant cela, Veronica rit immédiatement, sa voix si douce qu'elle pourrait faire fondre le cœur de Russell. "C'est parce que je t'aime. Dis-moi juste, tu me le donneras ou pas?"

"Très bien, très bien, très bien! Je vais te le donner, certainement!" Russell rit avec indulgence. Puis, il dit avec une expression hypnotisée sur le visage: "Tu peux même avoir ma vie si tu veux!"

"Tu as déjà promis de m'épouser. Allons chercher l'acte de mariage un jour, d'accord?" Veronica, serrant toujours Russell dans ses bras, posa son menton sur son épaule et lui fit d'autres demandes.

Russell hésita, ce qui était rare. "Tous les projets primés que tu avais auparavant avaient été volés à Violette. Si nous nous marions soudainement, elle ne te donnera pas volontiers son projet! De telles ressources ne devraient pas être gaspillées!"

Chapitre 1 1

Chapitre 1 2

Commentaires

Les commentaires des lecteurs sur le roman : Ma femme est une experte polyvalente