Roman Marié par erreur chapitre Chapitre 7

Mélissa s'est mise à jurer, la jalousie rendant son visage hideux et terrifiant.

Valentine a souri, sans se soucier de rien, « En tant que femme de Maurice, je suis heureuse de l'aider. »

« Valentine, tu... Quelle garce! »

« Ce n'est pas aussi grave que toi, ma chère sœur Mélissa. Tu as intrigué Maurice pour pouvoir l'épouser ? »

Comme si elle avait été démasquée par Valentine, Mélissa a soudainement fait une drôle de bobine, mais elle s’est rapidement calmée.

« Tu ne sais pas à quel point il m'aime ! Il reste avec moi tous les soirs, pas toi ! »

Mélissa a jeté une pierre dans le jardin de Valentine, sortant un document et le jetant devant Valentine.

« Voici l'accord de divorce que Maurice m'a demandé de te donner. Signe-le dès que possible. Maurice ne veut plus te voir! »

Le masque fringant que Valentine avait réussi à lever de force s'est figé en voyant cet accord de divorce.

Le divorce.

Maurice voulait divorcer d'elle.

Le corps entier de Valentine semblait être instantanément tombé dans une cave de glace. Le froideur lui faisait souffrir toutes les cellules de son corps.

Elle s'attendait depuis longtemps à ce que ce jour arrive, mais elle n’a pas pensé qu'il arriverait si vite.

Maurice aimait Mélissa, et dans cette chasse d’amour, elle était le côté perdant, destiné à perdre.

En regardant le visage de Valentine, qui perdait peu à peu sa couleur, Mélissa a éclaté de rire.

« Valentine, regarde-toi, Maurice ne tombera jamais amoureux d'une femme comme toi dans sa vie. Maurice m'a dit plus d'une fois que tu es la femme la plus dégoûtante, la plus éhontée et la plus répugnante qu'il ait jamais vue, et c'est la plus grande tache de sa vie de t’avoir épousé ! »

Mélissa s'est approchée et a jeté un regard dédaigneux à Valentine qui avait la tête baissée en lisant les papiers du divorce.

Elle a ricané et sa voix est devenue encore plus arrogante.

Chapitre 7 1

Commentaires

Les commentaires des lecteurs sur le roman : Marié par erreur