Roman Monsieur, ne faites pas n'importe quoi chapitre Chapitre 10

Eléna est restée deux jours à l'hôpital. Après avoir pris connaissance des frais médicaux, Eléna a décidé de se faire soigner, même si elle avait encore de la fièvre.

Bien que le salaire au Dream Club soit correct, il ne lui restait pas grand-chose après les frais de subsistance de base. Elle devait encore économiser de l'argent pour les cas urgences.

Lorsqu'elle est retournée au dortoir du personnel et s'est changée, elle était encore un peu étourdie. Elle s'accroche au meuble de rangement à côté d'elle pour se stabiliser.

Soudain, elle entendit des pas. Une forte poussée vint de derrière elle et le monde tournoya tandis qu'elle tombait.

Tout le dos d'Eléna heurta le meuble. La douleur la frappa et elle ne put s'empêcher de gémir.

La voix tranchante de sa colocataire Misty Richard se fit entendre derrière elle. "Qu'est-ce qu'une tentatrice de meurtre comme toi fait à fouiller dans les armoires de rangement alors qu'il n'y a personne? Tu ferais mieux de ne pas être en train de préparer quelque chose."

"Je..." Eléna ne réagit pas. Elle leva les yeux vers Misty, qui la regardait avec dédain. Elle comprit soudain que l'incident de l'autre jour s'était propagé rapidement. Tout le club savait maintenant probablement qu'elle avait été en prison.

Puis l'humiliation s'installa. Elle détourna le regard et battit des cils. D'un ton doux, elle assura: "Je me sentais juste un peu étourdie. Je ne me suis mêlée de rien. Tu n'as pas à t'inquiéter."

"Dieu le sait. En vivant avec une meurtrière comme toi, j'ai vraiment peur de mourir d'une manière inexplicable."

Luna est arrivée. Voyant qu'Eléna avait l'air pâle et se balançait sur place, elle tendit rapidement la main pour la soutenir. "Misty, qu'est-ce que tu fais? Eléna, ça va?"

Eléna secoua la tête, le visage pâle. "Je vais bien..."

Luna remarqua que son teint était pâle et qu'il y avait une rougeur malsaine. Elle ne put s'empêcher de tendre la main pour toucher le front d'Eléna. "Oh non! Tu es sortie de l'hôpital avec une fièvre pareille? Pourquoi n'es tu pas restée quelques jours de plus?"

"C'est juste un rhume, ce n'est pas grave..."

Chapitre 10 1

Commentaires

Les commentaires des lecteurs sur le roman : Monsieur, ne faites pas n'importe quoi