Roman Trahison à l'autel chapitre Chapitre 8

Rachelle Grey ouvrit instantanément les yeux. La première chose qu'elle vit fut le beau visage impeccable de David Jones. La surprise passa dans ses yeux en amande et elle s'exclama: « Qu'est-ce que tu fais ici?»

Elle venait de le voir il y a quelques heures, et maintenant ils s'étaient revus.

David portait un costume trois pièces sur mesure qui lui allait bien, ce qui rehaussait l'élégance et la noblesse innées qu'il dégageait.

"Je suis ici pour rendre visite à une personne âgée." Ses yeux noirs se posèrent sur le visage de Rachelle, et un scintillement fugace apparut dans ses yeux. Il a répété:« Ça va?»

Rachelle leva la tête pour le regarder et son regard se dirigea droit dans le trou noir de ses yeux sombres et insondables. Son cœur batta naturellement la chamade. "Je vais bien."

"Je parle d'ici," David a touché sa poitrine là où se trouvait son cœur alors qu'il parlait. "Habituellement, la plupart des femmes choisissent de pleurer à haute voix et de bien libérer leurs émotions. Tu veux essayer?"

Tout en parlant, il prit un mouchoir et le tendit à Rachelle.

Stupéfaite par son acte soudain, un léger sourire apparut au coin de sa bouche. "Pleurer ne résout aucun problème. De plus, je n'ai aucune raison de gaspiller des larmes pour un homme qui ne vaut aucune goutte de mes larmes."

« C'est terriblement douloureux, n'est-ce pas? Il la regarda.

Rachelle regarda les branches du saule couler sous le vent. Sa vision se vida lentement alors qu'elle marmonnait, "Comment cela pourrait-il ne pas l'être?"

Elle pensait que sa passion serait rendue avec un véritable amour mais n'avait rien obtenu.

David la regarda en silence pendant un moment avant de dire, en pinçant les lèvres: « C'est vrai. Au lieu de vous accrocher à quelqu'un ou à quelque chose qui ne valait pas vos efforts et votre amour, pourquoi ne pas les garder pour ceux qui vous aiment?»

Commentaires

Les commentaires des lecteurs sur le roman : Trahison à l'autel