Roman Miss et amoureuse malgré elle chapitre Chapitre 98

Pas loin de là...

Théodoros se passait une main rageuse dans les cheveux coupés courts pour essayer de les disciplinés après cette journée folle qu'il venait vivre . Tout en faisant les pas sur la terrasse dans l'aile des urgences obstétrique de l'hôpital de Portland situé à une heure de la route principale , il discutait avec animation au téléphone depuis déjà une trentaine de minutes , et la discussion semblait ne pas vouloir prendre fin , à cause du sujet qui n'était autre que la signature d'une nouveau contrat , concluant l'achat d'un nouveau terrain dans la ville enfin d'y construire un autre hôtel . c'était d'ailleurs la raison de sa venu lorsqu'il avait été victime d'un accident sur la route principale , deux heures plutôt avec sa sœur Emily , qui était revenue travailler pour lui après son mariage deux ans plutôt . Cette dernière qui était enceinte de sept mois , l'accompagnait pour conclure l'achat lorsqu'un chauffard sans doute Ivre en plein après midi , leur était entré violemment dedans , avant de finir sa course dans un tonneau digne d'un film hollywoodien , en entraînant dix voitures pas loin , ce qui avait causé des blessés pour la plupart grave , comme sa sœur qui à cause de sa grossesse était dans un état critique . Il avait dû la transporter urgemment à l'hôpital le plus proche afin de lui sauver la vie car elle avait reçue un violent choc . Il aurait préféré la faire évacuer vers une clinique privée , où elle aurait reçue de meilleurs soins mais , la situation s'était avéré très critique . Heureusement qu'il avait agit vite car comme lui avait informé son meilleur ami et à présent beau-frère , Dani , sa sœur Emily était à présent hors de danger ainsi que son bébé né prématurément par césarienne . Cette nouvelle lui avait enlevé un gros poinds sur la poitrine car il n'aurait jamais supporté de perdre cette petite sœur qu'il connaissait depuis seulement trois années maintenant .

En outre , il se sentait un peu responsable de ce qui lui était arrivée car s'il avait écouter son ami et avait imposé le repos à cette dernière , elle ne l'aurait sans aucun doute pas accompagné à ce rendez-vous alors même qu'elle était enceinte de sept mois . Mais comme elle était têtu comme une mule , elle avait insisté . pour sa part , Il s'en était tiré avec une quelconque égratignure au dessus de l'œil droit qui n'affecterait en rien sa beauté dévastatrice . Son chauffeur aussi avait été blessé mais grâce à son intervention , ainsi que celui de ses gardes du corps qui n'étaient pas loin de leur voiture , il avait pû transportés les deux ainsi que deux autres blessés qu'on pouvait bourger à l'hôpital avant l'arrivée des secours sur place .

Ayant conclu un arrangement avec son interlocuteur , Théo racrocha son téléphone avec une lueur de satisfaction dans le regard, et Voulut ranger ce dernier dans sa poche , mais il arrêta son geste en réalisant qu'il était recouvert de sang , probablement Celui de sa sœur car il l'avait porté dans ses bras , il se dit qu'il devait sûrement aller se changer ou se nettoyer avant de retourner voir si sa sœur s'était déjà réveillée , quoique s'était le cadet de ses soucis pour le moment d'être présentable dans une telle situation , surtout qu'il devait encore aller rencontrer le médecin obstétrique qui avait opéré sa sœur pour qu'il signe l'autorisation de transfert de cette dernière , dans une clinique avec les meilleurs spécialistes et appareils pour une meilleure récupération et suivi . Il se dirigea de sa démarche posé , à travers les couloirs pour se rendre dans le bureau de ce médecin comme le lui avait indiqué Daniel , sans tenir compte des regards baveux , administratifs du personnel médical féminin qui se panaient en adoration autour de lui . En à croire que , c'était la première fois pour elles de voir de si près un beau spécimen comme lui . Cela le fit sourire un peu . quoique , Il était tellement habitué à ce genre de cirque que cela lui était devenu égal . En outre à cause de sa carrure imposante , il ne pouvait passer inaperçu nul part , et encore moins à cause de sa notoriété du à son titre de milliardaire . En à juger par leur regard envieux , il pouvait voir dans leur yeux qu'elles l'avaient reconnus malgré l'état de son costume sur mesure débraillé et taché de sang . Il avança sans plus les prêter attention jusqu'à s'arrêter devant le bureau de la personne qu'il venait voir , curieusement il n'y avait pas de secrétaire pour accueillir les gens , sûrement cette dernière était déjà rentré à cause de l'heure , se dit-il . N'ayant pas d'autres choix , il tocqua deux légers coups à la porte suffisant pour se faire entendre de l'intérieur , puis il entra après avoir entendu la voix étouffer de l'autre côté de la porte .

Mia était penché sous son bureau à la recherche de son stylo qui lui avait échappé des doigts quand des coups frapper à la porte de son bureau lui firent lever brusquement la tête avec empressement ce qui lui valut un coup à la tête . Elle pesta en maudissant le fauteuil où elle venait de se cogner violemment le front , puis elle cria avec douleur un "entré " étouffer par sa douleur vive . en suite , elle se mit à se masser l'endroit où elle avait mal , les yeux fixés sur le dossier ouvert de sa patiente qu'elle était en train de remplir avant de perdre son stylo .

Une ombre imposante surgit devant elle , lui faisant de l'ombre , sans se redresser , ni lever les yeux de sa tâche , elle indiqua de sa voix rendu rauque à cause de la douleur la chaise en face d'elle .

- veuillez vous asseoir je vous prie . Je suis à vous dans une minute , juste le temps pour moi que cette douleur à mon front s'estompe un tout petit peu .

Théodoros resta debout et ignora l'invitation de ce médecin qui était apparemment une femme . Bien qu'elle avait la tête baissée , il étudia son profil en la fixant d'un regard crustateur comme si la personne en face de lui , lui rappelait une certaine personne , cette femme perfide et manipulatrice qui s'était jouée de lui en se faisant passer pour sa sœur jumelle au concours de Miss Univers , ainsi que dans son lit . Il se dit qu'il devait sûrement divaguer car c'était impossible que cette dernière se trouve juste là devant lui , alors qu'après avoir découvert cette machination , il avait fait en sorte que cette dernière ne puisse trouver de travail nulle part . Mais voilà qu'elle se trouvait juste devant lui , car en effet après avoir bien étudié ce demi profil , il était certain que c'était bien cette femme abjecte , menteuse qui avait cru l'avoir . il n'aurait jamais pu oublier sa posture , encore moins ses cheveux si particulier qu'il Garda le silence pour l'étudier encore plus , tout en essayant de comprendre pourquoi elle était là . Cette dernière qui jusqu'à présent avait les yeux fixés sur un dossier ouvert devant elle sur la table , ne l'avait pas encore vu et ne semblait même pas pressée de lever la tête pour regarder son visiteur . Théodoros eût un sourire machiavélique en se disant que peut importe qu'elle soit là il allait tout mettre en œuvre pour que , même de cet hôpital , elle soit renvoyé , mais pour le moment , il avait hâte de voir la tête qu'elle aurait en s'apercevant que c'était lui qu'elle avait en face d'elle depuis une dizaine minutes .

Mia constatant que son visiteur n'avait pas toujours pris place dans le fauteuil indiqué , sûrement parcequ'il n'avait pas compris l'invitation à cause de sa voix enrouée , elle leva les yeux en disant :

- vous n'avez pas du l'entendre...

Commentaires

Les commentaires des lecteurs sur le roman : Miss et amoureuse malgré elle