Roman Princesse Cachée chapitre Chapitre 89

Nous trouv�mes une voiture sans chauffeur et repr�mes notre route. Je m?endormis bien vite en me r�p�tant les mots d?Alexy dans la t�te. Mais je pensais aussi � d?autres mots. Je ne suis pas Liam. Il ne savait pas � quel point j?en souffrais. Je n?avais pas pens� une seconde que les personnes pouvaient ressentir d?autres envies sexuelles ou romantiques que l?envie d?�tre en couple avec quelqu?un et je me sentis bien na�ve. De plus le timing pouvait paraitre �trange mais apr�s tout Alexy avait l?habitude d?une vie aussi mouvement�e. Il avait raison. Mon attention �tait vraiment d�tourn�e.

Je croisais le regard d?Alexy dans le r�tro viseur et le d�tournais aussi vite que possible. Tu es si belle. Il mit de la musique pour combler le silence et je me battais pour me concentrer dessus et ne pas laisser mes pens�es divaguer. Je finis par briser le silence. Nous parl�mes de notre plan pour aller voir Cindy et �videment nous nous m�mes d?accord que nous devions �tre discrets et rapides. Nous ne savions pas comment Cindy allait r�agir � notre venue. Peut-�tre allait-elle appeler Gaspard.

Martin gara la voiture � quelques rues du lyc�e afin de ne pas nous faire rep�rer. Alexy, Noah et moi restions assis dans la voiture tandis que Martin se chargeait de rep�rer les lieux. Il alla pr�venir les cobras et le plan se mit en marche. Les cobras se s�par�rent en petits groupes. Charg�s de surveiller le bureau de Cindy pour que personne n'entre ou ne sorte.

En attendant Noah, Alexy et moi �coutions de la musique en silence. Je ne savais que dire mais j'avais horriblement envie de parler. D'un autre c�t� je n'en avais pas la force. Noah regardait par la fen�tre tout aussi referm� que d?habitude. Alexy quant � lui avait d�j� oubli� ce qu?il venait de me r�v�ler mais personnellement je n?arrivais pas � le regarder dans les yeux.

Martin finit par revenir nous chercher et nous rejoign�mes l'�cole en passant par la for�t. Il nous fallut quelques minutes pour arriver pr�s des bureaux. Des cobras nous attendaient devant. Un signe de t�te de la part d'Alexy suffit et ils ouvrirent la porte. Je n'eus pas le temps de r�fl�chir. Je m'engouffrais dans l'entreb�illement de la porte et Alexy me suivit de pr�s. Les cobras ferm�rent la grande porte de bois derri�re nous. Cindy grommela �nerv�e qu'elle n'avait pas dit d'entrer mais elle se tut imm�diatement en me voyant. Elle retira ses lunettes et les posa avec lenteur sur son bureau. Je m'avan�ais d�cid�e tandis qu'Alexy restait en arri�re. Cindy me gratifia d'un sourire froid et malicieux.

� Abrielle... Que me vaut le plaisir de te voir ?�

Sa voix n'avait plus rien de chaleureuse. Ce fut comme si elle avait renonc� � cacher son vrai visage devant moi. Je souris comme pour lui remercier. Je n'avais pas vraiment la patience de faire comme si elle �tait innocente.

Cindy d�signa la chaise devant elle.

� Mais je t'en prie installe toi. J'ai des biscuits si tu le souhaite.

-C'est gentil mais je pr�f�re rester debout. �

Cindy haussa les �paules.

� Comme tu le souhaites. �

Cindy �mit un petit rire.

� � ce que je vois tu as r�ussi � te mettre les cobras dans la poche. Pas mal du tout. Je dois avouer que je t'ai sous-estim�e.

-C'est une erreur de d�butants. Mais ne vous en faites pas. De nombreuses personnes l'ont commise avant vous. �

Cindy rit de nouveau.

� Je dois avouer que je t'aime bien, petite. �

Comme je ne r�pondis rien elle se racla la gorge avant de continuer.

� Bon. J'imagine que tu n'es pas venue pour reprendre les cours comme si de rien n'�tait.

-En effet.

-Je t'�coute. Que veux-tu ?

-Comment avez-vous su ? Vous m'avez appel�e votre altesse d�s le premier jour. Je dois avouer que je vous admire pour ce coup. C'�tait tr�s risqu�. J'aurais pu me m�fier d�s le d�but.

-J'aurais peut-�tre mieux fait de faire comme si de rien n'�tait. Mais que veux-tu ? Avec des si on refait le monde. �

J'attendais toujours quelle r�ponde � ma question. Cindy le comprit.

� Pour r�pondre � ta question, je l'ai su peu apr�s ton inscription. Ce nom me disait quelque chose.

Commentaires

Les commentaires des lecteurs sur le roman : Princesse Cachée